Foyer ouvert ou foyer fermé ?

Foyer ouvert ou fermé, quelle différence ?

Une cheminée à foyer ouvert : le choix de l’authenticité

Le foyer ouvert réalise des performances relativement faibles en terme de rendement thermique : 10 à 15% de la chaleur du feu est restituée (contre 80 % avec un foyer fermé !) Il est possible de compenser ce manque de rendement par des récupérateurs de chaleur à air ou à eau. Chenets, pare-feu, tisonnier et plaque sont les accessoires indispensables pour ce type de cheminée. Il faudra également veiller à ne pas entreposer ou disposer de matériaux combustibles à proximité, par exemple un tapis. Le rendement ne vous convient pas ? En installant un insert les performances seront multipliées environ par quatre. Mais attention, tous les foyers ouverts ne peuvent accueillir un insert !

La cheminée à foyer fermé : le choix de l’efficacité et de la performance

Les inserts
L’insert est un appareil à double cloison en fonte qui s’encastre dans une cheminée existante. La pose est simple mais doit néanmoins respecter un document technique unifié (DTU) et être confiée à un spécialiste. L’insert permet un rendement thermique 6 fois supérieur à celui d’un feu ouvert. Les foyers fermés à bois

Le foyer fermé est une sorte de gros poêle à bois habillé d’une cheminée avec des jambages, une hotte d’habillage…. L’habillage est réalisé selon les goûts et les désirs de chaque client. Celui-ci peut-être traditionnel, contemporain, design, classique… Un foyer fermé peut assurer un rendement de l’ordre de 80%.

Les foyers fermés au gaz
Les foyers fermés au gaz présentent des avantages au niveau de la propreté, de la sécurité et de la facilité de l’emploi. En effet, le gaz est un combustible propre, sans fumée, ni odeur, ni poussière. Autre avantage majeur, ils peuvent fonctionner en l’absence de conduit de fumée.

Partagez : 
e59a3a1d4d60333101f23e7fcaa341c7++++++++++++++++++++++++++++